Le dragueur

Le dragueur, soit du verbe draguer :

  1. Curer, nettoyer le fond de (une rivière, un port) à la drague. Draguer un bassin.
  2. Enlever les mines sous-marines de (un lieu).
  3. Familier : Chercher à lier connaissance avec quelqu’un en vue d’une aventure : faire la cour à quelqu’un. Se faire draguer.

Vous vous en doutez bien, c’est le troisième sens qui va animer cet article. Je ne trouve malheureusement aucune inspiration pour écrire sur un lieu où on enlève des mines sous-marines ou encore un lieu où on cure un port.

Se faire draguer à l’époque du mouvement de #MeToo est devenu un sujet sur lequel les médias et les réseaux sociaux débattent. Vivant en Suisse, ayant habité en Finlande et en France et parcouru quelques pays, la drague est une histoire de culture, mais aussi un fondamental dans l’approche du sexe opposé, ou du même sexe selon ses préférences.

Je me souviens la première fois où je me suis faites draguer. Je sortais du collège, j’avais 13 ans, et un adolescent de mon école qui avait 2 ans de plus que moi est venu m’aborder sur le chemin, en courant derrière moi et m’interpellant par un « Hé ! Mademoiselle ! ».

Après une brève conversation, je suis rentrée avec le sourire aux lèvres, car pour la première fois de ma vie un mec m’avait appelé « Mademoiselle », et en plus il avait l’air de s’intéresser à moi.

Plus de 15 ans après, les choses ont bien changé dans ce rapport de la drague. Plus tendance à repousser ou à lever les yeux au ciel quand cela arrive et quand c’est surtout extrêmement lourd…

Alors faisons une petite typologie des dragueurs (lourds) qui sévissent autour de nous peu importe l’endroit où nous vivons.

Le dragueur de rue

Connu en France et dans de nombreux autres pays, celui-là n’y va pas par quatre chemins. Il vous voit arriver, vous trouve à son goût et soit vous interpelle par le fameux La Drague pour les nuls« Hé Mademoiselle », soit trouve une excuse pour vous parler : « Vous avez l’heure ? Est-ce que je peux vous aider avec votre sac ? Vous savez où se trouve la rue … ? Vous habitez loin, je peux vous raccompagner ? » Et je fais la version polie.

En général on ne répond pas, on ne le regarde même pas. Mais s’il nous suit, un petit (ou violent, au choix) « Lâche moi » ou « Je vais chez mon copain, tu m’accompagnes? » suffisent pour le faire abdiquer. Certains en revanche peuvent être très drôles, mais je n’ai jamais entendu d’histoire d’amour commencer par un : « Alors lui, je l’ai rencontré dans la rue… ».

Le dragueur sans mot

Alors, comme son nom l’indique, celui-là ne parle pas. On le trouve le plus souvent en boites de nuit ou dans les bars, et sur la piste de danse. Il ne danse pas forcément bien, mais que vous soyez seule ou accompagnée de vos copines, il viendra se coller à vous, vous prendre par la main et danser avec vous. Si vous

Techniques-draguevous laissez tenter, à peine 30 secondes après son approche, ses mains deviennent baladeuses, frôlent vos seins, vos hanches ou agrippent courageusement (outrageusement) vos fesses. Incroyable mais vrai. Là encore, ce n’est pas comme cela qu’une histoire débute, ou peut être juste un coup d’un soir, si le mec est canon. Mais en l’occurrence, les mecs canons, eux, ne passent pas par ce genre de technique pour draguer…

Le dragueur du boulot

Celui-là est peut-être le plus lourd car vous le voyez tous les jours. Les premiers échanges sont de type cordial au début mais cela passe très vite à l’interrogatoire : « Et tu sors où quand tu sors ? Tu vis seule ou en coloc ? T’es sur Tinder ? Tu fais quoi de ton temps libre ? Tu fais quoi vendredi soir, j’organise une soirée, et tu es forcément invitée…. »

Lourd. Lourd. Lourd.dragueur

Donc contrairement aux précédents, le travail est bien un lieu de rencontres et de début d’histoires d’amour. En revanche quand vous n’êtes pas intéressée, il faut le lui faire savoir et vite tout en gardant son calme. Vous n’avez pas à dire que vous êtes dans une relation, un plan cul, ou je ne sais quel engagement avec une autre personne car cela ne regarde personne d’autre que vous, et surtout cela ne l’empêchera pas de continuer. Juste, refusez toutes les invitations, évitez-le, et n’ayez surtout pas l’air concerné quand il vous parle.

Et le dragueur qui gagne à tous les coups

Le meilleur dragueur que vous aurez dans votre vie c’est tout simplement votre mec. Il vous dit que vous êtes jolie en sortant de la douche ou le matin au réveil. Il vous dit que vous êtes sexy en vous regardant de haut en bas, quand vous sortez boire un verre ou quand vous vous retrouvez tous les deux sous la couette. Il vous touche les cheveux quand vous sortez de chez le coiffeur ou remarque si vous avez changé de maquillage. Il vous texte quand vous êtes tous les deux au boulot sur ce que vous avez prévu ou ce qui s’est passé la veille.

IMG_233404621895265

Il vous drague de temps en temps et vous faites de même, et c’est l’une des chose qui fait tenir un couple : toujours agir comme si l’autre n’était jamais acquis.

Tout le monde peut draguer et a le droit de draguer, mais comme tout dans la vie si on veut être bon, il faut apprendre. Il y a juste certaines approches qui sont plus appréciables ou plus intelligentes que d’autres. L’activité n’est pas réservée qu’aux hommes, et heureusement.

Et vous, chers lecteurs, chères lectrices, avez-vous des histoires de drague à nous faire partager ? Drôle ou moins drôle, n’hésitez pas à nous en faire part ;).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s